mercredi 3 septembre 2008

Soleil Rouge...

S’envolant par delà les brumes
À moi ces fleurs qui me parfument
Rencontre Solaire de la passion
À mort toutes les dévastations

Les regards sont complices
Les journées, pure délice
Rien de ce présent
Ne sera plus comme avant

Baptême de la Vie
Naissance de la poésie
Comme le printemps en automne
L’amour s’incarne et se nomme


Le Scarabée, 2008

3 commentaires:

  1. L'amour vous sied à merveille cher ami Scarabée et fait naître de votre âme, la plus pure des poésies.


    Une Fée amoureuse de la passion, de l'amitié et d'un îlien lointain...

    RépondreSupprimer
  2. Très beau poème. Et d'une telle beauté.

    RépondreSupprimer
  3. Merci beaucoup pour ces beaux commentaires...

    Ils ajoutent force et couleur à ce poème...

    Le Scarabée...

    RépondreSupprimer